Un accessoire de mode qui rapporte beaucoup : LES EXTENSIONS

Les extensions très répandues dans les salons afros depuis des dizaines d’années se sont popularisées dans le monde entier par le biais des stars d’Hollywood, qui,  allongent leur chevelure à leur guise, elles sont le nouveau filon des salons de coiffures, qui désormais proposent tous à leurs clientes des ajouts de mèches, facturées de 5 à 10 euros l’unité. Comptez un minimum de 300 euros pour étoffer votre crinière d’amazone : deux fois le salaire d’une ouvrière chinoise ! Dans un saisissant raccourci de la globalisation, Beyonce, Jennifer Lopez, Angelina Jolie et autres « rich and famous » arborent sur leurs têtes pour plusieurs milliers de dollars de cheveux (Céline Dion dépenserait 4000 euros par mois en extensions…) prélevés sur des têtes plus pauvres, femmes anonymes d’Inde, d’Indonésie ou de Mongolie. Le tout, made in China…

Extrait de « l’empire du cheveu » paru dans le nouvel observateur, article complet le nouvelobs

LA DICTATURE DU CHEVEU LISSE

Entrer


DANS LES COULISSES DES SALONS DE COIFFURE…

Découvrir

Vous aimez cette page ?

Pensez à partager...

error: Protections - droits d\'auteurs