Photographie pour la couverture de FAULT magazine, Photographe: Zoltan Tombor.

Elle a choisi le naturel, elle a osé être elle-même

Alicia Keys plus rayonnante que jamais avec ses cheveux naturels et sans maquillage.

Aprés plusieurs années d’absence Alicia Keys revient sur le devant de la scène avec son nouveau single « In Common ». Elle se dévoile,  dans une lettre ouverte publiée sur le site Lenny Letter, ou la chanteuse nous explique la pression permanente au sujet de son apparence, elle parle du « lavage de cerveau médiatique sur les normes esthétiques », de devoir être « parfaite » ni trop grosse, ni trop mince, cheveux domptés, peau sublimée. Pendant son adolescence, Alicia Keys nous explique que le maquillage permet de ressembler aux modèles des magazines au point de perdre son identité… Elle parle des difficultés de l’époque à ne pouvoir sortir de chez elle sans maquillage, de peur du regard des autres. 

Alicia keys« J’ai trouvé mon chemin dans la méditation, et j’ai commencé en mettant l’accent sur la clarté et une profonde connaissance de moi-même. »

Alicia Keys, semble aujourd’hui en accord avec ses valeurs,  de retour au naturel,  elle a banni le maquillage de sa vie  et a arrêté de lisser ses cheveux,  son retour au naturel est une libération selon ses dires. Elle nous démontre que rien n’est plus beau qu’une femme naturelle.

Le geste de contestation d’Alicia Keys se propage dans les médias, on retrouve également le hashtag #NomakeUp sur les réseaux sociaux. D’autres célébrités tels que Cameron Diaz, Lady Gaga, Adèle puis des internautes « anonymes » participent à ce mouvement du retour au naturel.

Les canons de beauté esthétiques seraient ils en train de changer ? C’est en tous cas vers cet objectif que certaines grandes marques de cosmétiques ou de vêtements, affirment aujourd’hui orienter leur communication. Les campagnes publicitaires pour la marque Dove par exemple « Real beauty » sont extrêmement populaires sur YouTube. Le but affiché par la marque est de célébrer les variations naturelles du physique des femmes et de leur redonner confiance en elles. 

Le mouvement NAPPY est la preuve également d’un réel changement et d’une prise de conscience sur la manière de porter et d’accepter ses cheveux frisés et crépus naturels sans aucun traitement chimique. 

 

À lire aussi :

La dictature du cheveu lisse

L’épreuve du défrisage

De beaux cheveux sans consommer

Coloration sans ammoniaque, la vérité sur les grandes marques de cosmétiques capillaires

 

error: Protections - droits d\'auteurs

Vous aimez cette page ?

Pensez à partager...