BLONDE ?

Dans l’antiquité occidentale, les dieux, déesses et héros furent blonds.  On associe encore aujourd’hui la blondeur à la pureté, la divinité, la beauté, la douceur, la rareté.

Être blonde demande un certain caractère pour en assumer les stéréotypes qui lui sont associés. De ce fait, les blondes sont sujettes aux plaisanteries concernant leurs couleurs de cheveux…

« Je rêvais d’un autre monde où la terre serait ronde, ou la lune serait BLONDE, et la vie serait féconde ».
Téléphone, Un autre monde.

Blé, couleur très demandée… 

Très peu de femmes de couleur « blond foncé » acceptent leurs couleurs de cheveux naturelles, qu’elles qualifient en général de « châtain » ou « trop foncée », la majorité des blondes passent par des techniques de décoloration, mèches et balayages pour nuancer et éclaircir la tonalité, retrouver la blondeur de son enfance. En réalité les nuances de blond vont de très très clair à un blond foncé hauteur de ton allant du 10 jusqu’au 6.

> voir article : Comprendre sa couleur de cheveux.

Lorsque que l’on est hauteur « blond foncé », on peut nuancer sa teinte en travaillant des reflets dorés, cuivrés… On peut aussi lui associer un joli tie and dye, balayage pour sublimer sa chevelure et apporter lumière, relief et profondeur.

Blonde couleur blé
Blonde reflet glacé

Devenir blonde ?

Pour être blonde, les services de décoloration en salon de coiffure permettent d’éclaircir l’intensité d’un blond de manière contrôlée. En travaillant le reflet à l’aide d’une patine vous obtiendrez la nuance adéquate. Un budget conséquent est à prévoir, l’entretien et la reprise en racines demandent un passage régulier en salon.

 Les reflets blonds froids

Les pigments de mélanine qui prennent forme à l’intérieur du bulbe définissent notre couleur de cheveux. Le blond « glacé » est dû souvent à des origines nordiques parfois lointaines, certaines femmes souhaitent réchauffer leurs couleurs. Plusieurs possibilités : 

 

  •  Foncer légèrement la teinte en lui apportant des reflets chauds : dorés, cuivrés, rouges – orangés.

     > Découvrez : Les différentes colorations.

  • Ou autre solution pour éviter une coloration définitive, les reflets froids peuvent être atténués avec des shampoings colorants, on les appelle les colorations temporaires. Elles sont moins nocives pour la fibre capillaire.

Je remarque parfois, que la blondeur tant désirée, l’idéal de beauté, n’est pas la meilleure alliée d’un teint sublimé. Lorsque l’on passe au blond, prenez en compte la carnation de votre peau. Un blond trop froid ou trop jaune modifie les traits du visage. Et peut donner mauvaise mine. Parlez-en avec votre coiffeur.

Blonde, Diandra Forrest

L'albanisme, Romain Gavras, réalise un clip osé pour Jamie XX

Voir

À l’état naturel

la population avec des cheveux blonds est géolocalisée plutôt dans les pays occidentaux avec une forte densité de personnes de couleur de peau blanche, mais on trouve également cette teinte de cheveu à travers le monde, due au métissage génétique et sur les personnes atteintes d’albinisme. L’albinisme est une anomalie génétique due à l’absence partielle ou totale de mélanine. Des mannequins comme Diandra Forrest jouent sur cette particularité complètement assumée !

Cheveux blonds, cheveux fins ? 

Les cheveux blonds ont tendance à être fins et s’éclaircissent facilement au soleil. Tout comme votre peau, protégez vos cheveux lors d’une exposition au soleil. Soit à l’aide d’accessoires (chapeau, casquette, chignon) ou d’une crème protectrice. En ce qui concerne la coupe, si vous avez des cheveux fins, on évitera l’effilage avec un rasoir ou feather, demander à votre coiffeur de travailler votre belle matière avec des ciseaux droits.

>  Découvrez les outils de coiffeurs.

 

LA COIFFURE EST UN ART, L'ART D'ÊTRE SOI-MÊME

Soyez vous même, soyez naturels, c'est beau la diversité !

 

Vous aimez cette page ?

Pensez à partager...

error: Protections - droits d\'auteurs