coupe ou couleur ratée, la coiffeuse m'a loupée

COUPE EXPEDIEE… 

COULEUR ASSAISONNEE…

LA COIFFEUSE M’A LOUPEE !!!!

« L’avis du coiffeur c’est bien, mais vous n’aviez peut-être pas eu la même vision en tête et vous n’avez peut-être pas les mêmes goûts« . 

 Un mauvais diagnostic au départ ?

En arrivant dans le salon de coiffure, toujours prendre le temps de discuter. C’est bien d’avoir le choix, d’étudier les différentes possibilités. Un bon coiffeur saura vous dire NON si la demande n’est pas réalisable. Le premier échange avec son coiffeur, sa coiffeuse est primordial, l’ambiance générale  du salon aussi. Il est important de se sentir bien dès son arrivée.

Soyez à l’heure afin d’évitez un rendez-vous dans la précipitation lors d’un changement radical.  Attention aux salons de coiffure dont la rentabilité prime sur la qualité. Un rendez vous d’une heure est nécessaire pour une transformation. Soyez honnête, sur le passif de vos cheveux, ce que vous aviez fait comme coloration précédemment.  Sachez que plus vous faites de colorations, décolorations, plus vous sensibilisez vos cheveux. Certaines couleurs comme la coloration d’oxydation ou le balayage peuvent endommager la fibre capillaire sérieusement ou provoquer des irritations sur le cuir chevelu.

colorations sans ammoniaque, la vérité.

Vous vouliez un changement radical et vous avez laissé carte blanche au coiffeur ?

Lorsque vous avez envie d’un changement radical, laissez vous le temps nécessaire à la réflexion. S’informer sur toutes les possibilités, envisagez d’autres alternatives que celle prévue initialement si votre désir dépasse la réalité. N’hésitez pas à en discuter avec votre coiffeur, amenez des illustrations, photographies de « l’esprit » que vous voulez donner à votre coupe en restant réaliste face aux images de magazines. 

Lors de la réalisation des images de magazine, dans les coulisses d’un shooting de mode, le coiffage est travaillé minutieusement par un voir plusieurs coiffeurs, la nature de cheveux est différente de la votre et un graphiste est intervenu pour retoucher les volumes, la couleur, la densité de la chevelure.

COUPE RATÉE ? 

Une coupe ratée, il arrive que cela se produise. Manque d’expérience de la part du coiffeur, incompréhension au départ, stress, inattention, mauvaise organisation des plannings, outils mal adaptés à la nature de cheveux, manque de communication.

Ou tout simplement une histoire de gout, une question d’appréciation. Tout se joue au diagnostic de départ ! 

> C’est quoi un bon coiffeur

PAS DE PANIQUE, ON RELATIVISE…

coupe ou couleur ratée dans un salon de coiffure

Solution

Un effilage trop poussé, un dégradé trop marqué, avec un peu de patience et en travaillant la texture du cheveu sans le raccourcir on peut rattraper une coupe, il suffit d’utiliser les bons outils ! Vous verrez que tout peut s’améliorer ! Soit en retournant voir le même coiffeur si vous vous sentiez bien en sa compagnie, soit en allant voir un autre coiffeur avec des recommandations ! Une coupe trop courte, pas de panique ! Le cheveu pousse en moyenne d’un centimètre par mois, il suffit souvent d’un petit centimètre en plus pour faire la différence.

 

Astuce :

On oublie la prestation avec le brushing inclus, on demande une coupe avec un séchage naturel, le coiffeur pourra réajuster la coupe une fois les cheveux secs et propres. Et on s’évite de mauvaises surprises au prochain shampoing ! Je recommande les salons de coiffure pratiquant la coupe à sec, cela permet de voir l’évolution de la coupe et d’en parler avec le coiffeur, de travailler la matière et les volumes harmonieusement.

Profitez en pour jouer avec des accessoires, adapter un look à votre nouvelle coupe, amusez-vous de cette situation qui n’est que temporaire ! Chouchoutez votre matière ! cire, crème de coiffage, ondulations peuvent changer l’aspect général de la coupe. Les coupes courtes bien travaillées sont à la pointe des tendances, élégantes et féminines !!

Coupe ratée, solutions et astuces

COULEUR RATÉE ?

Pour la couleur ratée même constat, mauvais diagnostic au départ. Pour réaliser une couleur, le coloriste doit s’assurer de l’historique du cheveu, les précédentes couleurs ainsi que la hauteur de ton de départ, le reflet, et la couleur exacte d’arrivée. Soyez honnête sur ce que vous aviez bricolé en coloration maison, pour vous éviter de mauvaise surprise. Pour être juste sur la teinte désirée, discuter avec un nuancier sous les yeux est fortement recommandé. Faite votre choix en fonction de l’état de santé de vos cheveux. 

Solution

Prenez un peu de recul, patience, attendre quelques jours que la couleur dégorge. Certaines couleurs végétales continuent à s’oxyder, attendre le lendemain qu’elles soient bien fixées… Les lumières artificielles des salons de coiffure peuvent aussi vous induire en erreur  ! Attendez de voir votre couleur à la lumière du jour ! Il est toujours possible de rattraper une couleur. Soit en réalisant un léger nettoyage à l’aide d’un oxydant afin d’éliminer les pigments de couleur soit en faisant une autre couleur. Laissez les pousser ou faire quelques shampoings pour que la coloration s’estompe. Mais attention une couleur ne peut pas en éclaircir une autre. Il y a plusieurs alternatives, pour vous donner une idée, je vous invite à lire :

>  les différentes colorations, je vous explique toutes les possibilités.

Astuce :

Si vous faites une coloration d’oxydation, venez avec un cheveu non lavé, le sébum est votre protection naturelle ! Prenez un rendez-vous en journée, la lumière du jour est essentielle pour parler reflet !  Connaissez-vous votre couleur de cheveux ?

"La coiffure est un art, l'art d'être soi-même"

Soyez vous même, soyez naturels, c'est beau la diversité !

 

error: Protections - droits d\'auteurs

Vous aimez cette page ?

Pensez à partager...