SALON DE COIFFURE ÉCO-RESPONSABLE C’EST POSSIBLE ?

                       ( OUI )

À l’heure où « le bio » remporte un franc succès auprès des consommateurs tous domaines confondus, le rôle d’un coiffeur est de développer des services plus soucieux de notre bien-être, de notre environnement et de la santé de nos cheveux. Se ré-inventer avec un mode de consommation plus écologique permettrait d’un côté de limiter le risque d’exposition des professionnels et consommateurs à des substances chimiques dangereuses. De l’autre d’ initier la clientèle et les coiffeurs dans une démarche plus respectueuse de la santé des cheveux et de l’environnement. Changeons de regard,  il est temps de proposer des services et prestations plus personnalisés, plus adaptés à une nouvelle demande, celle du bien être et de l’harmonie entre nos cheveux et la nature. 

UNE IDEE, UNE PRIORITÉ, UN BESOIN, UNE URGENCE !

Être responsable c’est aussi :

  • Rendre accessible son établissement à tous, des salons adaptés aux personnes en fauteuils roulants.

  • Travailler en cohérence avec ses valeurs, être fidèle à soi-même, rester authentique, plus de clarté et d’honnêteté,  un discours homogène venant des professionnels de la coiffure.

  • La pleine conscience de son environnement de travail.

    Moins de stress pour plus d’énergie positive ! Plus de considération pour le personnel, améliorer les conditions de travail. Par exemple, accorder de vraies pauses déjeuner pour manger correctement favoriserait une qualité de travail non négligeable. Aménager les locaux, de l’espace pour circuler, de la verdure, de la lumière naturelle pour plus d’énergie, plus de créativité, se sentir bien dans son espace de travail.

    Une configuration, des installations et mobiliers ergonomiques, pour la santé physique du personnel et des clients. Des plannings bien organisés pour « prendre le temps » de proposer des services de qualité, accueil, diagnostic, massages, coiffage, conseils.

  • Une connaissance approfondie

    …des différentes possibilités de colorations est nécessaire pour diversifier les services, avoir le choix entre des colorations d’oxydations ou colorations végétales

    Sensibiliser les apprentis, faire du développement durable une perspective partagée par le plus grand nombre nécessite la participation des employeurs. Se sentir soutenu par les coiffeurs pour toutes celles et ceux qui ont décidé de passer au naturel, de savoir les accompagner et les conseiller. Clarté sur les produits allergisants, les colorations sans ammoniaque ne veulent pas dire sans danger.

  • Un choix responsable, s’engager avec des fournisseurs respectueux de l’environnement. 

Le développement durable tout en demeurant une nécessité est devenu une évidence largement partagée. Nous pouvons tous contribuer à une amélioration de notre qualité de vie et de notre environnement. Il existe de nombreux moyens d’y parvenir, sans exiger d’investissement considérable et sans modifier radicalement notre mode de vie.

 

Réduire la consommation d’énergie, une facture moins salée !

  • Adapter les équipements professionnels

    …aux impératifs environnementaux signifie dépenser moins. Quelques petites modifications simples peuvent réduire l’impact sur l’environnement. Ampoules basse consommation, minuteur pour l’éclairage de nuit, l’économiseur d’eau, simple à installer permet de faire des économies considérables.

  • Une bonne aération et une ventilation générale permettent un renouvellement de l’air qui diminue la densité des polluants dans les locaux. L’ambiance sonore est très importante également dans un salon de coiffure, des sèches cheveux plus silencieux augmentent le confort sonore très apprécié par les clients. Il existe de nombreux fournisseurs d’énergies alternatives sur le marché qui proposent des tarifs similaires aux fournisseurs d’énergie fossile. Prenez-les en considération.

  • La réduction des déchets,

    les fournisseurs peuvent livrer les produits avec le moins d’emballages possible et le tri des produits toxiques est très important dans un salon de coiffure.

    Matériels et accessoires non utilisés peuvent être donnés à des organismes qui se chargeront de leurs recyclages. Ils pourront être remis à neuf et réutilisés, par exemple dans des écoles de coiffure.

    Des produits d’entretien et de nettoyage respectueux de la nature…

Réduire nos consommations

Nous n’avons pas besoin d’avoir des millions de shampoings, soins, démêlants. Pensons aux alternatives écologiques, une base lavante bio en format économique qui peut convenir à toute la famille. Des ingrédients comme le vinaigre de cidre, le bicarbonate de sodium, le citron et les huiles végétales peuvent vous servir pour l’entretien général de la maison ainsi que pour vos cheveux. Evitons d’agresser  trop souvent notre cuir chevelu et peau avec des produits nocifs. Créez vos formules personnalisées en les agrémentant d’huiles essentielles selon les saisons, le climat, et l’état du cuir chevelu pour faire des économies.

Shampoing bio familial sans superflu, commandez en un clic   : 

Consommer responsable

 ecolabelsLes écolabels permettent de participer aux initiatives environnementales. De plus en plus de marques développent des gammes de produits écologiques que ce soit pour les  shampoings, soins, colorations, produits coiffants. Des produits sans agents chimiques plus respectueux de l’environnement et des conditions de travail de ceux qui les fabriquent.

 

 > De beaux cheveux sans consommer

> Coloration sans ammoniaque, la vérité

NATURE & PROGRES

 

C’BIO

LOGONA

CATTIER

Ou fabriquer vous-même vos cosmétiques maisons avec des ingrédients naturels que vous pouvez retrouver sur un célèbre site internet qu’on ne présente plus : Aroma-zone 

"La coiffure est un art, l'art d'être soi-même"

Soyez vous même, soyez naturels, c'est beau la diversité !

 

error: Protections - droits d\'auteurs

Vous aimez cette page ?

Pensez à partager...